RÉVEILLEZ LES PERCHES, « TWITCHEZ » LES

Avec les premières gelées, la température de l’eau chute, entrainant les perches vers les zones plus profondes à la poursuite de leurs proies. Dans ces conditions les zones plus clames sont à prospecter en priorité car les poissons s’y réfugient afin de dépenser le moins d’énergie possible. C’est le moment de l’année où j’aime particulièrement pêcher les perches au poisson nageur en les « twitchant » lentement. Je commence toujours en prospectant les zones moins profondes, je sais que cela peut sembler contradictoire vu ce que je viens de vous dire, mais dans certaines conditions il faut chercher les haut fonds.

Donc ces zones sont valables à condition de se trouver à proximité d’une zone beaucoup plus profonde. Un spot particulièrement productif allait de 80cm à 2m puis tombait à 4m. La technique consiste à pêcher lentement cette zone de cassure en twitchant le plus lentement possible laissant ainsi le temps aux perches de monter.

Le Gunki Mothra serait parfait pour prospecter ce type de poste, mais avec une profondeur de nage à 1.5m, il y a de trop grands risques de rester accroché. Du coup, même s’il ne descend qu’à 70cm environ, le Gunki Gamera 65SP est le leurre de la situation.

J’ai attrapé beaucoup de perches juste sur cette cassure, mais certains jours elles suivent jusqu’au bord, attaquant uniquement le leurre lorsqu’il est sur le point de sortir de l’eau. Une fois que vous avez pris quelques poissons, si les touches ralentissent, n’hésitez pas à changer de coloris ; vous aurez potentiellement la chance de faire quelques perches supplémentaires avant qu’elles se dispersent ou suivent sans mordre, devenues méfiantes.

Il n’y pas une couleur qui soit réellement meilleure qu’une autre, tout va dépendre de l’humeur des poissions, de la couleur de l’eau et des conditions de luminosité ; ce qui marche un jour ne marchera pas forcement le suivant !

L’eau étant froide, la règle d’or consiste à pêcher lentement en faisant de longues pauses.  C’est ce type d’animation qui ma rapporté le plus de perches quand les températures sont basses ; la plus part des touches ayant lieu quand le leurre est immobile, suspendu, attendant qu’on le croque !

Ce gendre d’animation marche aussi en été alors, si vous voulez toucher des perches tout au long de l’année, commencez à twitcher!

En vous souhaitant pleins de poisons

 

Tight lines et à la prochaine

Christian