FOCUS SUR LE KAIJU 70S

Mois de mai, et seconde sortie sur les lacs de l’Aube. Mise à l’eau et c’est partie pour un peu de prospection à l’échosondeur. Je repère des poissons dans 7 mètres.

Je me décale et lance un Kaiju 70S Orange Perch. Premier lancer et premier brochet, ça démarre bien. Je continue ma prospection et alterne lipless, crankbait, leurre souple…

J’arrive sur un post qui m’annonce beaucoup d’échos de poisson blanc. J’opte pour une nouveauté 2014, un Kaiju 70S Silent Ghost Mud Wagasaki. Premier lancer et première touche, sous le bateau, je ferre et le poisson monte sur 50 cm et se décroche.

La zone semble prometteuse et le lipless semble les intéresser.

Après plusieurs essais de lipless et faisant varier les couleurs, je repasse sur l’Orange perch, et bingo, un nouveau poisson.

Je navigue sur cette micro zone et je vais enchaîner les poissons pendant deux heures. J’en prendrais aussi un avec un Roller Gun 20 cm Fera, mais il semble que le orange soit la couleur du jour, touches et prises sur du roller gun et speed gun Orange Fluo Yellow. Mais rien à faire, c’est le Kaiju 70S Orange Perch qui me rapportera la grande majorité des touches et des poissons.

Vous remarquerez sur les photos que la position de l’agrafe sur le leurre n’est pas toujours la même, sur cette journée, cette particularité des lipless Kaiju aura été très utile, car à plusieurs reprises, il m’a suffi de faire varier la position de l’agrafe, afin d’amplifier ou de diminuer l’effet vibratoire du leurre et le bruit généré par les billes, pour déclencher de nouvelles touches.

Alors si les poissons veulent de la billes et du orange, n’hésitez pas, proposez leur un Kaiju 70S Orange Perch.

A bientôt pour de nouvelles aventures halieutiques... 

Alex