LA PROSPECTION, TRAVAIL QUOTIDIEN D’UN GUIDE DE PECHE

Profitant de deux jours de repos, nous avons décidé avec  Loïc et Eddy (tous deux guides de pêches), d’aller prospecter un plan d’eau dans un département limitrophe dont nous avons entendu le plus grand bien pour sa population de brochets. Petite particularité, ce plan d’eau d’environ une centaine d’hectares est uniquement praticable au moteur électrique.

Le premier jour nous allons nous concentrons notre pêche en bordure où se trouve une végétation aquatique plutôt dense. Pour ce faire j’utilise le GUNKI SPINNAKER ½, ainsi que l’ITOKA 210 F monté sur une canne YURAI C 210-H (10-35gr). En procédons ainsi nous aurons une dizaine de touches mais avec uniquement la capture d’un poisson d’environ 60 cm, mais poisson quand même.

 

Notre sélection de leurres.

Il faut se rendre à l’évidence, les brochets ne semblent pas mordeurs malgré une météo plutôt favorable. Enfin hormis un orage titanesque en milieu d’après midi qui me permettra de tester l’étanchéité de ma combinaison HYDRO GEAR !

Rien de tel pour tester la verte et salopette Hydro Gear.

Le lendemain Eddy nous rejoint et nous décidons de pêcher en pleine eau afin de voir si des poissons plus jolis y sont postés. Pour ce type pêche j’opte pour une canne Yurai casting 240 XH (20-60gr) associé au moulinet casting BCR 400 HD. Question leurres de sera le ZIGRA 130F, l’Itoka 210F, le DOGORA WAKE 170F et le G’BUMP 14cm qui seront de la partie. Il faudra attendre le milieu de matinée pour que Loïc prenne un joli poisson de 83 cm au jerk flottant.

Un joli brochet de 83 cm pris au ZIGRA

Par la suite nous enregistrons deux ou trois suivis de jolis brochets mais sans arriver à les faire mordre. Ce n’est qu’en début d’après-midi qu’Eddy capture un joli brochet de 88 cm sur un Itoka 210 Peacock.

L’Itoka 210, le leurre du jour !

Pour ma part je me contenterais d’un petit poisson de 65cm pris au G’Bump montée sur tête plombée G’FISH en 15gr.

Quand ça se complique, un souple peut sauver la session.

Sur la fin d’après midi, nous enregistrerons de nouveau quelques suivis mais qui ne se concrétiseront pas. Mais qu’importe, l’objectif est atteint, notre prospection nous a permis de prendre des points de repère sur ce magnifique plan d’eau en vue de nos futurs guidages.

La pêche c’est aussi ça !

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi

Guide de Pêche en Aveyron : www.pechepassionaveyron.com